3304
 
         

 | 
 

 Biographie de Voltaire

         
Chamsse Kamar
modratrice



: 121
: 18
: , La littrature franaise et arabe
: L'criture et la lecture
: 03/05/2008

: Biographie de Voltaire    6 2008 - 13:29

Biographie de Voltaire

VOLTAIRE Franois Marie Arouet
(21 novembre 1694-30 mai 1778) Ecrivain, philosophe




Impertinences et ambitions littraires
Fils de notaire, il poursuit de brillantes tudes au Lyce Louis le grand. Ds 1712, il frquente les salons littraires et la bonne socit, tout en poursuivant des tudes de droit. Toutefois, son pre veut lenvoyer Saint-Domingue mais il lui rpond en crivant une ode et une satire en vers que sa carrire sera celle des lettres. A force, par la suite, de faire rire tout paris aux dpends de Philippe, il doit sexiler Sully-sur-Loire, puis goter un an le sjour de la Bastille. Toutefois, la vritable entre sur scne se fera par une tragdie, dipe (1718), o il prend alors le nom de Voltaire. Par la suite choy, invit de la socit, il voyage en Hollande, pays de la libert, et entend bien faire ses preuves.


Lexil en Angleterre
Alors quon le prend pour un respectable auteur de comdies et de tragdies, il tourne en ridicule le chevalier de Rohan, ce qui lui vaut la bastonnade. Exil en Angleterre, o il reste trente mois, il apprend langlais et lcrit un an plus tard. Georges II le pensionne et Voltaire accrot considrablement sa fortune.


Cirey ou la retraite studieuse
Parti dAngleterre en 1728, il retrouve Paris en mars 1729. ses deux tragdies Brutus (1730) et Zare (1732), sont des succs. Il fait alors la connaissance dEmilie du Chtelet, femme gomtre, philosophe et libre, et restera avec elle durant quinze annes. Durant cette priode, il part se rfugier chez sa matresse, Cirey, o il vivra une immense aventure intellectuelle et sentimentale. Il crit des lettres par centaines, en particulier Frdric II de Prusse. Enfin, il provoque ses contemporains et son pome Le Mondain le condamne sexiler un moment en Hollande.


La faveur de la cour de France
Profitant de lascension des frres dArgenson en politique, Voltaire gagne les faveurs de la cour de France et est nomm historiographe du roi en 1745. Toutefois, il gche tout lanne suivante en publiant Memnon, histoire orientale, puis Le Monde comme il va et Zadig : cest alors la disgrce.


Le rve berlinois
Parti pour Berlin aprs la mort de Mme du Chtelet, il y crit Micromgas et Le Sicle de Louis XIV. En 1753, il doit quitter Berlin pour se rfugier en Suisse, avec Mme Denis, sa matresse depuis 1745.


Laffaire Calas
Aprs stre install Ferney en 1758, cheval entre la France et la Suisse, Voltaire lance, en 1762, laffaire Calas, o il veut la rhabilitation de Jean Calas, souponn davoir tu son fils pour stre converti au catholicisme. Le 9 mars 1765, il parvient rhabilite le pre, lunanimit. On y voit le combat essentiel de Voltaire : craser linfme, lutter de toutes ses forces contre lintolrance au nom de la religion naturelle.


Derniers honneurs parisiens
Dautres affaires suivront o il critiquera le fonctionnement de la justice. Toutefois, en 1778, Mme Denis parvient convaincre Voltaire de retourner Paris. Cest un triomphe mais un triomphe extrme au point quil tombe bientt malade. Le 30 mars, il reoit lhommage de lacadmie franaise, et la foule le porte en triomphe la Comdie Franaise, pour la sixime reprsentation dIrne, sa dernire tragdie. Il steint au soir du 30 mai 1778 et est enterr labbaye de Scellires, juste avant larrive dune lettre dinterdiction de lvque. Aprs la rvolution, le 11 juillet 1791, il entrera en grandes pompes au Panthon, accompagn par limmense cortge des citoyens reconnaissants. Son pitaphe porte ces mots : Il combattit les athes et les fanatiques. Il inspira la tolrance, il rclama les droits de lhomme contre la servitude de la fodalit. Pote, historien, philosophe, il agrandit lesprit humain, et lui appris tre libre.


Autres uvres majeures de Voltaire :

Candide
L'ingnu
La princesse de Babylone


Voltaire, par Maurice Quentin de La Tour

A cette poque vivaient :

LESAGE, Alain-Ren (1668-1747) Ecrivain, il connat le succs avec une comdie : Crispin rival de son matre et un roman de murs : Le Diable boiteux. Sa pice Turcaret, violente satire des gens de finance, provoque un scandale.

DEFFAND, Marie de Vichy-Chamrond, marquise du (1697-1780) Femme de lettres, correspondante de Horace Walpole, de Voltaire, de dAlembert. Son salon est frquent par Marivaux, Sedaine, les encyclopdistes...

ALEMBERT, Jean Le Rond d (1717-1783) Ecrivain, philosophe et mathmaticien, il est lun des animateurs de lEncyclopdie. Sceptique en religion et en mtaphysique, dfenseur de la tolrance, il expose, dans son Discours prliminaire de lEncyclopdie, la philosophie naturelle et lesprit scientifique qui prsident luvre entreprise. Membre de lAcadmie des Sciences, il laisse des Eloges acadmiques, et des travaux mathmatiques sur les quations diffrentielles et la mcanique. Son uvre capitale est un Trait de dynamique.


    
 
Biographie de Voltaire
          
1 1
 
-
» Biographie de Paulo Coelho
» Biographie de Mohamed-Khar Eddine
» biographie de Pierre et Marie Curie
»  Lisa Lynne

:
 ::   ::  -