3308
 
         

 | 
 

 Synthse sur Candide de Voltaire

         
Chamsse Kamar
modratrice



: 121
: 18
: , La littrature franaise et arabe
: L'criture et la lecture
: 03/05/2008

: Synthse sur Candide de Voltaire    6 2008 - 13:31

Ce conte philosophique a t publi en 1759. C'est une priode pnible pour Voltaire (guerre de 7 ans entre la France et la Prusse trs meurtrire). Il y galement eu un tremblement de terre trs dvastateur Lisbonne en 1755 qui l'a beaucoup marqu. Ce conte est une rflexion sur le mystre du mal et sur comment concilier l'existence du mal sur terre avec l'existence de Dieu. Le livre est publi simultanment Genve, en Angleterre et en France. Il est prsent comme un ouvrage traduit de l'Allemand par le Dr Ralph. Les romans, l'poque, ne sont pas signs. Les romans sont superficiels, contrairement au thtre considr comme bien suprieur.
Ce conte est bas, comme le signale son nom, sur le personnage principal qui se nomme Candide. Ici, le lecteur est le spectateur de lvolution du caractre et de la rflexion de Candide.
Tout au long de ce roman, qui est un conte philosophique, Voltaire critique implicitement lOptimisme et la Religion et ses reprsentants. En effet, le lecteur attentif remarque que Voltaire cr un certain affrontement entre lOptimisme, qui est personnifi par Pangloss, et le Pessimisme, qui est personnifi par Martinlun ne pouvant pas prvaloir lautre.

Candide
" Sa physionomie annonait son me. ". Voltaire nous dcrit Candide comme un personnage peu crdible et trs crdule. Il croit aveuglment la philosophie de Pangloss, le prcepteur du chteau. Il ne pense jamais par lui-mme, cherche toujours conseil auprs de quelquun dautre que lui et est trs dpendant de Pangloss. Cest vers la fin du conte que Candide pourra pour la premire fois, faire taire Pangloss et lui exposer sa pense sans redouter quelque moquerie de sa part.
Naf et insouciant, le jeune Candide aime perdument la belle Cungonde mais seulement pour ses attraits, je cite, " frache, grasse et apptissante ".
Cest dailleurs cause delle que Candide se fait renvoyer du beau chteau de Thunder-ten-tronckh comme Adam se fit renvoyer du Jardin dEden lorsquil gota au fruit dfendu, Cungonde tant ici le fruit dfendu.
Cungonde
Cest la fille du baron de Thunder-ten-tronckh.
En intgrant le personnage de Cungonde ce conte quelque peu pique, Voltaire cherche dmontrer que les femmes ne sont que des sources dennuis. Le renvoi de Candide du chteau en est un trs bel exemple. Rappelons que Voltaire se sert beaucoup de sources Antiques et quune femme dune trs grande beaut nomme Hlne tait la cause de la Guerre de Troie et de sa dcadence. Cest une fois encore, un argument assez dprciatif contre les femmes.
Pangloss
" Le prcepteur Pangloss tait loracle de la maison. " Rien quavec ces quelques mots, Voltaire nous prsente le personnage le plus amusant et le plus ridicule de tout le conte. Pangloss est un disserte en tout point, il avance des thories sur lOptimisme inspires de Leibniz qui finissent par devenir de plus en plus pathtiques vers la fin du rcit..
Voltaire, qui naime pas ce genre de personnage, nous met en garde contre de pareilles gens.
Martin
Cest loppos de Pangloss. Trs terre--terre cause de ses expriences malheureuses, il donne de trs bons conseils Candide quand celui-ci en demande. Il rencontrera Candide au chapitre 19 quand Candide sapprte retourner en Europe.
Cacambo
Il est un des rares personnages donner des conseils utiles Candide, avec la vieille et Martin. Il a apparemment beaucoup dexprience car il sait quoi faire en toute circonstance.
Voltaire veut que le lecteur tire une leon de son conte : il vaut mieux cultiver son jardin et trouver sa propre harmonie plutt que de soccuper de celle du monde et de philosopher sur celle-ci.
    
 
Synthse sur Candide de Voltaire
          
1 1
 
-
» Mthodologie de la synthse de documents

:
 ::   ::  -