3306
 
         

 | 
 

 Voltaire critique et se moque de L'optimisme

         
Chamsse Kamar
modratrice



: 121
: 18
: , La littrature franaise et arabe
: L'criture et la lecture
: 03/05/2008

: Voltaire critique et se moque de L'optimisme    6 2008 - 13:38

Voltaire critique et se moque de loptimisme et la thodice de Leibniz.
Optimisme



  • But: dmontrer (beweisen) la justice divine (Gerechtigkeit von Gott)
  • Dieu na pas voulu le mal et lhomme nest pas responsable.
  • Dieu veut le meilleur et permit le mal. (-> Wir sind nicht perfekt)
  • Nous avons tous la possibilit pour agir bien, mais surtout on fait mal.
  • Le monde que Dieu a cre est le meilleur des mondes possibles, mme sil est imparfait.

Voltaire dnonce labsurdit de loptimisme dans son uvre Candide.
LEldorado


Il structure le conte. Candide, chass du paradis originel, cause de Cungonde, aprs plusieurs expriences des maux de lhumanit (guerres, catastrophes naturelles, linquisition) dcouvre par hasard le meilleur des mondes possibles, le paradis. Mail lEldorado nest pas vivable malgr sa perfection, car Cungonde en est absente. La qute reprend, dautres malheurs arrivent. Candide retrouve Cungonde enlaidie et dcide de construire un paradis plus humain, le jardin.
Les voyages


Ils symbolisent linitiation pour mrir (reifen), lerrance (Verwirrung) du jeune hros la recherche de son indpendance. Ils permettent de concilier (versöhnen) le merveilleux et la dmonstration philosophique. Le voyage nous montre que la mal est partout, il alterne les moments de dsespoir et les moments despoir et permet lvocation dhorizons paradisiques (lEldorado).
La conqute de lindpendance


La dcouverte du Nouveau Monde (colonis par les Europens) offre Candide deux expriences positives :

  • le pays des Oreillons o les juges paraissent raisonnables, loppos des fureurs de linquisition.
  • LEldorado o il voit la relativit de la valeur des objets, o lutile est agrable, do le mal est absent, o les sciences sont reines, o le roi est accueillant et libral.

Il est certain que la Westphalie nest pas le meilleur des mondes possibles.
Un nouveau mentor


Pangloss est abandonn en Europe et ne repparat qu la fin, mal en point. Linfluence de Martin est dterminante dans laffranchissement de Candide du credo optimiste.
Le motif amoureux


Relation Candide Cungonde avec beaucoup dpisodes. Cungonde a chang, mais Candide reste fidle.
Wendepunkt (tournant): lEldorado. Candide le quitte cause de Cungonde. Lamour narrte pas, continue.
La mtairie


Achte avec le reste des richesses de lEldorado reprsente

  • la faillite (Niederlage) de loptimisme
  • un moven terme (Zwischenlösung) entre la faux paradis de Westphalie et le paradis Eldorado.

Le jardin


Il est harmonie: Il est ouvert tous (sauf le frre de Cungonde) et Candide y trouve son identit. Il apparat comme le moyen de rendre le monde vivable, de saccommoder de la ralit, comme un compromis. (ex: Cungonde est l, mais vieille est laide !)
La victoire de lesprit critique


Le meilleur des mondes nexiste pas, il faut le construire.
Le trajet de Candide reprsente la formation dun esprit. Le hros est aid par les circonstances et par la rencontre dhommes (Jacques + Martin). Lesprit critique triomphe des dogmes dans le mme temps que le jardin sorganise aprs leffondrement du vieil ordre aristocratique.
La carte du monde voltairien



  • 2 lieux relvent de la fiction (Thunder + Eldorado)
  • LEurope du Nord est charge de tous les maux. (militaire bulgare)
  • LEspage est invivable (Inquisition)
  • LAmrique symbolise lespoir.
  • Venise est trompeuse.
  • Constantinople est le lieu de tous les possibles.

Typische Textstellen



  • Tout va bien dans le paradis: p.5,5ff
  • Optimisme: p.12,1; p.21,18ff; p.29,13ff; p.31, 14ff (man erhält mehr Tugend)
  • Exagrations: p.11,15ff; p.74,5ff; p.78,14ff
  • Leibnitz: p.13,20ff
  • Candide nicht mehr berzeugt von Optimismus: p.16,11ff
  • Moquer doptimisme: p.71,7ff
  • Ironie: p.76,6ff
  • Erzählt wie Märchen: p.79,9ff
  • Cultiver le jardin: p.148,13ff
    
 
Voltaire critique et se moque de L'optimisme
          
1 1
 
-
» SARTRE et La critique de la raison dialectique

:
 ::   ::  -