3308
 
         

 | 
 

 La bote Merveilles d'Ahmed Sefrioui

         
Chamsse Kamar
modratrice



: 121
: 18
: , La littrature franaise et arabe
: L'criture et la lecture
: 03/05/2008

: La bote Merveilles d'Ahmed Sefrioui    13 2008 - 13:24


  • La bote Merveilles d'Ahmed Sefrioui :Etude de l'oeuvre: ("la suite")

  • 4. Extrait 4 Support : (p.190-192)

  • Ma vie scoulait dans deux mondes opposs. Le jour je subissais toutes sortes de contraintesMa mre me rveilla (Consultez votre uvre !)

  • Comptences : - Etudier les enjeux dun roman autobiographique. ( 1)

  • Lintervention du narrateur adulte :
  • Parmi les enjeux du roman autobiographique, la possibilit que le narrateur adulte a pour intervenir au sein du texte. Dans cet extrait, le narrateur adulte intervient, pour commenter la peur ou plutt ltat dme o il se trouvait lorsquil a t enfant. Chaque fois que le vent jouait avec les portes, le petit ne peut cacher son angoisse.
  • La nuit et le jour pour le petit Sefrioui taient une double vie pleine daventures, une vie o leffroi, voire la peur ainsi que limaginaire occupaient une place trs importante dans le quotidien du petit.
  • Pour lui la joie vient aprs le peine, chaque moment de torture est suivi par un moment de flicit. La mort pour lui, prend un autre sens, cest une renaissance, une nouvelle vie que chaque matin doit affronter ave plaisir et mystre.
  • Le narrateur adulte a plus de bon sens. Il est capable de juger, de dcrire et de prciser les sentiments du narrateur enfant. Le commentaire dun vnement ou dun fait donne lhistoire plus dampleur.

  • La fonction libratrice de lcriture autobiographique :
  • Lcriture autobiographique, joue une fonction libratrice, car le narrateur adulte peut mettre en lumire son enfance, raconter ses souffrances, ses souvenirs. Le fait de raconter est loccasion de se librer psychiquement de ses maux et de ses complexes denfance.
  • Lautobiographie est loccasion de relater son moi-enfant, de le mettre la loupe, afin de comprendre ses contraintes et ses angoisses. En effet, se librer de ses mauvais souvenirs, de ses cts ngatifs pour comprendre son moi-adulte. Se librer, cest affirmer son existence, cest se librer soi-mme.
  • Ainsi lcriture autobiographique dbute par lidentification du moi-adulte au moi-enfant, pour passer la confirmation de soi, afin de se librer la faveur du moi adulte qui se libre du moi enfant pour de bon.

  • 5. Extrait 5 Support : (p.247- la fin)
  • Install sur les genoux de mon preToutes les figures de mes rves my attendaient (Consultez votre uvre !)
  • Comptences : - Etudier les enjeux dun roman autobiographique. ( 2)

  • Tmoignage dune poque :
  • LAutobiographie trace la vie sociale dans ses dtails les plus particuliers. Les femmes ou les figures fminines dans La Bote Merveilles, tracent lvolution de la femme marocaine ; car elles illustrent la femme ou le type de femme le plus dominant lpoque. En effet, Chouafa ou la voyante prsente le travail le plus rput quune femme sur dix pratique vu lignorance des gens et leurs croyances ; puisquils ne peuvent que consulter ou rendre visite la voyante qui remplace parfois le mdecin. Mme si la religion est contre ces pratiques, les traditions les consolident et le sous -dveloppement taient le milieu le plus important o les fausses habitudes panouissent.
  • La mre du narrateur est la femme au foyer, une femme ordinaire sans ambitions, rleuse qui se perd prend pour une descendante du prophte. Une manire de se donner plus de valeur et de se distinguer des autres.
  • Rahma une autre femme au foyer, toujours au milieu du linge sale. Ces femmes nont pas dautres intrts que de se quereller, passer des heures au bain maure ou visiter les tombes. Les maris ont des travaux minables. Ils passaient toute la journe lextrieur de la maison pour chercher leur pain quotidien.
  • Ahmed Sefrioui a publi cette uvre en 1954, date laquelle les marocains avait dj entrepris la lutte contre le protectorat franais. Malgr le silence de lauteur nous pouvons constater que les familles lpoque ne pouvaient subvenir leurs besoins.
  • Labsence du pre dans La Bote Merveilles, montre la difficult de son travail et les conditions pnibles dont-il souffre vu la colonisation et les exploitations des biens du pays par les franais. Le pre reprsente le seul moyen conomique de la famille. Son retour inspire confiance et joie. Le retour du pre est une fte, parce que les pres des familles marocaines taient torturs, emprisonns Leur retour la maison tait souvent incertain.
  • Gnralement les familles reoivent des cadavres et pleurent souvent leurs pres ou leurs fils.
  • La polygamie est un autre fait social, que le narrateur voque dans lextrait 5, la situation de Moulay Labri. A lpoque la polygamie tait presque une rgle. Cette pratique est due lincomprhension des liens du mariage et de la religion qui optent pour une seule femme, mais les ignorants croyaient quils avaient raison dpouser plus quune femme mme sils ne trouvent pas de quoi vivre.
  • Dautres hommes plus conscients, essayent de demander la libration du peuple marocain en luttant contre la colonisation et ses dfauts.

  • Critique :
  • Lautobiographie reprsente un autre enjeu, cest celui de la critique. Lautobiographie comme nimporte quel texte littraire, reprsente loccasion de critiquer certains faits socioculturels. Elle peut faire lobjet dune tude fort intressante de lvolution historique dun pays, dune famille, dune ville ou dun individu. Elle relate les relations entre les personnes et leurs manires de cohabiter, de communiquer, de coexister. La critique peut tre faite selon plusieurs niveaux : le style du texte, la narration et ses tournures, lvolution de lcriture marocaine et surtout de la littrature maghrbine lexpression franaise.
  • Les personnages voqus dans le texte : le pre, la mre, lenfant, les voisinsconstituent un exemple reprsentant des individus qui ont rellement exists et qui doivent tres analyss Dans ce sens, nous pouvons critiquer les cts ngatifs et mettre en lumire les positifs. Cest loccasion galement, de critiquer la situation des femmes lpoque dans le but damliorer leurs conditions et leurs faons de vivre ou leur mode de vie.





  • Auteur:Le professeur de franais Nadia Birouk.(2008)
  • Pour plus d'informations consultez le site de Nadia BIROUK: www.avis.anatoile.com



Chamsse Kamar 19 2010 - 7:08 5
    
matriks




: 671
: 27
: ijtima3iyat _arab _falsafa
: konidi ou bzafffffffffffffffffff_ wa al32amal aljam3awi
: 21/02/2008

: : La bote Merveilles d'Ahmed Sefrioui    13 2008 - 14:48

ahsan riwaya a9ritha ou 3ajbatni
    
http://www.seconde-d3.skyblog.com
inconnu




: je n'aime pas la bote    5 2009 - 14:04

Je n'aime pas ce roman mais il faut le lire.
    
brava ragazza




: 14
: 23
: 18/09/2009

: : La bote Merveilles d'Ahmed Sefrioui    24 2009 - 17:46

merci bcppppppppppp
    
hanane ourkouch




: 6
: 24
: t.c.s
: maths
: 22/01/2009

: : La bote Merveilles d'Ahmed Sefrioui    4 2009 - 17:16

baraka dyal l3gaz anna 9rito f seef kolo.hamdollah
    
sunny da




: : La bote Merveilles d'Ahmed Sefrioui    19 2009 - 13:11

salut,j'ai un xpos sur les conditions de la femme dans "la bote merveilles" et j'arrive pas trouver bcp d'informations pouvez-vous m'aidez?!!!! merci d'avance
    
zee




: : La bote Merveilles d'Ahmed Sefrioui    20 2009 - 14:18

salut, moi j'ai un expos sur "les hommes dans la boite a merveilles" si quelqu'un a des ides,ce serai bien gentil de m'aider. merci d'avance !!^^
    
 
La bote Merveilles d'Ahmed Sefrioui
          
1 1
 
-
» 
» 

:
 ::   ::  -